10 raisons de choisir la nouvelle-Zélande en Visa Vacances Travail

10 raisons de partir en Nouvelle-Zélande en Visa Vacances Travail

Faites le choix de la Nouvelle-Zélande !

Si l’Australie et le Canada sont très populaires en matière de Visa Vacances Travail, le PVT Nouvelle-Zélande ne manque pas d’arguments : son climat est agréable, ses paysages exceptionnels et le pays est à la recherche de main d’œuvre pour combler ses nombreux postes vacants dans une large variété de secteurs. La Nouvelle-Zélande offre ainsi une qualité de vie bien au-dessus de la moyenne mondiale ! En résumé, une destination parfaite pour les candidats à la recherche d’un changement de style de vie comme d’aventure. Voici le top 10 des raisons qui valent la peine de faire le déplacement en VVT / PVT !

La qualité de vie en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, l’indice de bonheur des habitants atteint des sommets records ! Ce n’est donc pas pour rien que le pays arrive régulièrement en tête des sondages année après année des pays où il fait bon vivre. Récemment, Aotearoa ou le pays du long nuage blanc, est arrivé deuxième dans l’enquête HSBC « Explorer Expat », l’une des plus grandes enquêtes indépendantes qui sondent les expatriés du monde entier. Cette qualité de vie élevée provient du style décontracté, convivial et naturel qu’ont adopté les Kiwis, de l’équilibre travail / vie privée et du peu de temps de trajet nécessaire au quotidien. Même dans les plus grandes villes (Auckland, Wellington, Christchurch ou bien Dunedin), les résidents sont à seulement quelques minutes d’une piste, d’une plage ou d’un parc pour une balade à VTT ou d’un lac pour pêcher.

Paysages-nouvelle-zelande

Un pays sûr niveau sécurité

La preuve par les chiffres, en 2015, d’après le Global Peace Index qui compare 162 pays en prenant en compte les risques de subir des violences, la Nouvelle-Zélande se classe au quatrième rang des pays les plus sûrs à vivre au monde. Il est ainsi possible de profiter des avantages d’un mode de vie en plein air, plus détendu.

Un système éducatif de premier plan

Soulignons la force du système éducatif de la Nouvelle-Zélande. Les huit universités du pays sont ainsi apparues dans le classement « Top 500 des meilleures universités mondiales en 2015/16 et 50 % s’y classent même dans le top 250. Une enquête a mis en évidence que plus de 90 % des parents expatriés pensent que la qualité de l’éducation de la Nouvelle-Zélande est similaire ou meilleure à celle de leur pays d’origine. Nul doute que les écoles que nous vous proposons dans le cadre de cours de langue lors de votre entame de VVT / PVT font partie des meilleures.

Un coût de la vie relativement faible

Certes, depuis la coupe du monde 2011, les prix ont quelque peu grimpé. Un certain nombre de coûts quotidiens sont ainsi comparables avec ceux de pays européens, mais le coût de la vie général, notamment celui des loyers, y est plus faible, loin devant l’Australie par exemple. Auckland ne serait ainsi que la 61e ville la plus chère au monde selon l’étude Mercer alors que Wellington se classe en 83ème position.

Un climat favorable

Si l’Australie remporte le match des températures, le climat de la Nouvelle-Zélande est « tempéré », ce qui lui confère des étés chauds et relativement secs et des hivers relativement doux et humides. Situées aux confins de l’Océanie, les trois plus grandes villes de Nouvelle-Zélande obtiennent toutes plus de 2 000 heures d’ensoleillement par an… contre environ 1 500 pour Bruxelles. La ville de Nelson sur l’île du Sud profite même de 2 400 heures d’ensoleillement. Il est ainsi plus facile de profiter d’un mode de vie sain à l’extérieur toute l’année. De quoi favoriser l’épanouissement.

fruit picking-Nouvelle-zelande

De bonnes perspectives de travail

Certes, le Visa Vacances Travail ne permet pas de travailler directement pour des entreprises de renom ou à des postes très qualifiés. Mais il offre au moins la possibilité de rentrer en contact avec de potentiels futurs employeurs en étant directement sur place. Or, la Nouvelle-Zélande connaît des pénuries de compétences dans plus de 150 professions : la construction, l’ingénierie, la santé, les TIC, la science, le tourisme… pour n’en citer que quelques-uns. La culture du travail est nettement « Kiwi » : amicale, professionnelle et la plupart du temps très informelle, loin de nos mœurs européennes et de son formalisme. Il s’agit également la plupart du temps d’entreprises de petite taille. La Nouvelle-Zélande a ainsi été mise en évidence en tant que pays le plus prospère en dehors de l’Europe dans le Legatum Prosperity Index annuel 2015 et se classe dans le top cinq de cet indice depuis 2009, démontrant ainsi la solidité de son économie en plus du confort financier qu’il peut offrir. En matière de Visa Vacances Travail, les opportunités ne manquent certainement pas. Encore moins grâce à notre partenaire sur place. Y trouver un job rapidement y est donc assuré !

Des paysages magnifiques

Faut-il encore vraiment le rappeler ? La Nouvelle-Zélande a été choisie comme destination de tournage pour Le Seigneur des Anneaux, Le Monde de Narnia ou encore Avatar et ce n’est pas pour rien. Les paysages ont vraiment beaucoup à vous offrir – superbes plages de sable, forêts indigènes, montagnes, lacs, rivières et autres fjords… La Nouvelle-Zélande a été élue « pays préféré » des Travel Awards 2014 du journal Telegraph et ce, trois années consécutives. Impossible d’énumérer toutes les merveilles de la nature à découvrir, cela mérite un article à part entière !

Des logements spacieux

Hormis à Wellington et à Auckland (et encore), la Nouvelle-Zélande n’a pas encore embrassé le style de vie en appartement. La plupart des maisons sont indépendantes, plain-pied et possèdent leur propre jardin offrant ainsi beaucoup d’espace à ses habitants. Elles sont généralement construites pour tirer le meilleur parti de la lumière. Même en ville, contrairement à Paris, Londres ou bien Sydney voire Melbourne plus à proximité, les loyers n’atteignent pas jamais des sommets. De quoi élargir un peu son budget aux différentes activités. Pratique non ?

Très facile pour s’y déplacer

Certes le réseau ferroviaire n’est pas le plus développé qu’il soit, mais les liaisons en bus sont largement suffisantes pour faire le tour du pays. Les bateaux reliant les deux îles (et les autres plus petites dans le Northland) sont également très réguliers, tout comme les correspondances par avion. En voiture, alors que la circulation est limitée à 100km/h vous n’aurez que peu l’occasion de dépasser cette allure tant les routes sont belles (attention tout de même à bien regarder devant soi 😉 ). Les routes sont dans l’ensemble très bien entretenues, bien que sinueuses, et les destinations relativement courtes, voire très courtes par rapport à l’Australie. Pour ceux qui ne préfèrent pas conduire, des compagnies de bus proposent des pass pour circuler ou découvrir pendant un laps de temps le pays.

Le monde devient de plus en plus petit

Alors d’accord, la Nouvelle-Zélande se trouve à l’autre bout du monde. S’y rendre pour une à deux semaines paraît donc inapproprié. Mais pour tous qui sont ceux inquiets, il est bon de se rappeler que le monde devient vraiment de plus en plus petit. Une sorte de village planétaire en somme ! Les vols sont toujours plus fréquents et abordables pour d’éventuels visiteurs si vous comptez rester six mois ou un an. D’autant qu’il n’a jamais été aussi facile de rester en contact grâce à Skype et aux réseaux sociaux. Enfin, en moins de quelques heures, vous pourrez vous retrouver en Australie, dans les Iles Fidji ou encore en Asie.

Après ça, vous n’avez plus de raisons de ne pas choisir la Nouvelle-Zélande 🙂 Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.