PVT Nouvelle-Zélande : comment se loger et à quel prix ?

Il existe un vaste éventail de logements en Nouvelle-Zélande notamment dans les villes voire même dans certains coins plus reculés. Il vous suffira de choisir en fonction de vos besoins, de vos envies, de vos moyens et de la durée du séjour prévue.

Les auberges de jeunesse en Nouvelle-Zélande

Moyen économique et pratique pour commencer votre voyage, il s’agit également du meilleur type de logement pour rencontrer des voyageurs du monde entier. Un lit dans un dortoir vous coûtera entre $20 et $40 par nuit. Les auberges de jeunesses proposent un tas de services gratuits ou payants comme le wifi, l’accès à une laverie, etc. Si vous êtes affiliés à un réseau d’auberges de jeunesse comme YHA, un des services repris dans notre job assistance, vous bénéficiez de réductions sur les chambres de leur réseau, mais aussi sur certaines activités et certains services de l’auberge (par exemple YHA offre le wifi dans toutes ses auberges affiliées). N’hésitez pas à choisir des auberges de jeunesse indépendantes et qui présentent d’autres avantages, notamment un prix souvent meilleur marché.

Colocation-nouvelle-ZelandeLa location ou colocation

Choix idéal pour s’établir dans une ville, la colocation permet de rencontrer d’autres jeunes et de vivre en s’imprégnant de la culture néo-zélandaise. Les prix des locations, plus élevés dans les grandes villes et dans leur centre, baisseront en s’éloignant et en optant pour la colocation. Les loyers à Auckland, par exemple, ville un peu plus chère que les autres dû à sa taille, oscilleront entre $170 et $295 par semaine dans le centre pour une colocation en chambre simple. Hors du centre, comptez plutôt $165 à $200 hebdomadairement. Dans le centre de Wellington, pratiquement aussi cher qu’Auckland, vous trouverez des logements partagés autour de $230 par semaine, comptez $160 si vous êtes plutôt en banlieue. Pour ce qui est de Queenstown, plus petite ville, une colocation vous coûtera environ $180 la semaine et vous pouvez même trouver des appartements une chambre pour $270. Attention toutefois à la saison haute qui correspond à la saison de ski et l’été, pendant lesquelles les prix sont susceptibles de grimper. Lorsque vous cherchez une location ou colocation posez un maximum de questions au propriétaire. Par exemple, sachez que beaucoup de logements en location ne sont pas meublés, veillez à ce que le nécessaire de base (frigo, machine à laver, lit, etc.) soit fourni.

Vérifiez aussi l’emplacement du logement si le quartier est bien desservi afin de vous éviter les tracas liés au déplacement. Prenez le temps de visiter pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Bon à savoir, votre propriétaire n’est pas autorisé à vous demander le loyer plus de deux semaines à l’avance et a la possibilité de changer son loyer tous les 180 jours. Le propriétaire peut demander jusqu’à quatre semaines de loyer en guise de caution, elle sera reversée au locataire à la fin du bail. Faites en sorte de toujours avoir des preuves quel que soit le paiement que vous effectuez et surtout ne payez rien sans avoir vu le logement et passz en revue les différents points du contrat de location avec le propriétaire. Retrouvez plus d’informations sur vos droits et devoirs en tant que locataire sur le site du ministère néo-zélandais.

Camping-PVT-Nouvelle-ZelandeLe Camping en Nouvelle-Zélande

Impossible (ou presque) de partir en Nouvelle-Zélande sans faire du camping. Alors autant s’y préparer ! Partez toutefois du principe que le camping sauvage est interdit afin d’éviter les ennuis (une pratique devenue d’ailleurs de plus en plus contrôlée). Vous aurez le choix entre des campings privés (Holiday Parks) ou les campings des DOC (Department of Conservation). Pour les campings privés, comptez entre $7 et $20 pour planter votre tente, à cela peuvent s’ajouter d’autres coûts comme l’eau chaude, l’électricité, etc. Ce genre de camping offre aussi la possibilité de louer un bungalow ou encore un lit dans un dortoir. Il y a des options pour tous les goûts.

En ce qui concerne les terrains des DOC, vous trouverez des emplacements rudimentaires avec rarement plus que l’accès à l’eau froide. Comptez entre 6 et 12 NZ$ pour un emplacement, beaucoup demandent de mettre de l’argent dans une boîte et il arrive même que certains soient gratuits. Ces emplacements se situent dans des sites plus sauvages, comme des plages, des forêts, ou des parcs nationaux, vous offrant ainsi une expérience complètement différente au milieu de la nature. Attention cependant à bien respecter l’environnement, jeter des détritus n’importe où peut donner lieu à des amendes très salées.