PVT Canada : comment se loger et à quel prix ?

Le logement est de manière générale assez onéreux, bien entendu, cela variera en fonction de vos choix et de votre mode de vie. Voici un aperçu des différentes options s’offrant à vous.

Les auberges de jeunesse au Canada

Il existe un vaste éventail de logements au Canada. VisaVacancesTravail.be propose de commencer votre voyage par 4 jours en auberge de jeunesse. Au Canada, elles sont généralement réputées comme chaleureuses et bien équipées. Vous trouverez des auberges indépendantes ou officielles (membre de Hostelling International). Si vous n’êtes pas en possession d’une carte Hostelling International, sachez que vous êtes susceptibles de payer 10% de plus. Gardez également en tête que les auberges de jeunesse HI ne sont pas mixtes et l’alcool et le tabac y sont interdits. Comptez en moyenne entre $20 et $45 pour un dortoir allant d’une jusqu’à dix personnes. En général, les auberges de jeunesse mettront à votre disposition draps, serviettes, douche commune, cuisine, wifi et très souvent une laverie à pièce. Il est aussi possible de réserver des chambres privatisées, mais le prix sera plus élevé (à partir de $60).

Logement-pvt-canadaLocation et colocation au Canada

Si ce que vous recherchez avant tout c’est la stabilité d’un appartement et vous établir pour quelque temps dans une ville précise, n’hésitez pas à louer ou intégrer une colocation. Votre mot d’ordre : la rapidité ! Répondez vite aux annonces que ce soit dans les journaux quotidiens, internet, dans les magasins etc. Evitez les agences immobilières, celles-ci demande une commission qui vaut en général un mois de loyer. Pour le choix de votre quartier, pensez à plusieurs facteurs : le prix (plus vous vous éloignerez du centre plus vous trouverez des logements bon marché), les transports, mais pensez également à l’hiver, pour ne pas vous retrouver bloqués chez vous sans moyen de vous déplacer.

Notez que le propriétaire n’a pas le droit de vous demander ni caution ni loyer d’avance. La seule chose qu’il peut et qu’il fera, c’est vérifier votre solvabilité. En général, un bail dure un an, mais n’hésitez pas à discuter la clause de départ anticipé.

La colocation est la solution la plus optimale pour réduire le montant de votre loyer et pour vous aider à vous adapter à un nouvel environnement. Beaucoup d’appartements ont un bail d’un an, mais il est tout à fait possible de trouver des locations au mois. Le prix du loyer va dépendre de la ville où vous vivez. Comptez en moyenne entre 700 et $1500 pour Vancouver et Toronto (appartement avec deux chambres).

Faire du Camping au Canada

Le Canada est LE pays du camping par excellence, ils sont extrêmement bien organisés et le cadre naturel vaut le coup. La saison officielle se déroule de mai à septembre, mais tout dépend du site. Il existe trois sortes de terrains de camping :

Les terrains privés
Ils sont souvent plus chers (entre $35-$40 l’emplacement), mais très bien équipés. Le cadre n’est généralement pas très idyllique, vous trouverez beaucoup de camping-car qui sont bien plus grands que les européens (soit des sites sauvages, soit des sites ressemblant plus à un parking).

camping-pvt-canada

Les terrains provinciaux, Les terrains fédéraux

Il s’agit des campings des parcs nationaux. Le cadre y est tout de suite plus agréable car souvent situés en pleine nature ou au cœur d’une forêt. Les prix oscillent entre 16 et 35$ en fonction des équipements à disposition (eau, électricité etc.). Notez qu’il vous faudra un permis pour faire du feu ($9) et le bois vous sera donné à la réception puisqu’il est tout simplement interdit d’en ramasser dans les parcs. On retrouve des campings rustiques (backcountry sites) qui disposent de toilettes sèches, feux de camp, mais pas d’eau potable. Les terrains sans services (pour les tentes), eau potable, douches avec toilettes.

Les gîtes, B&B, Chambres d’hôtes

Si vous optez pour un Bed & Breakfast, attendez-vous à vivre avec les propriétaires. Le petit plus c’est donc le contact direct avec la population locale. Néanmoins, ce genre de logements, généralement convivial et accueillant, n’est pas à la portée de tous. Aussi, ils nécessitent une réservation faite à l’avance et les conditions d’annulation peuvent être contraignantes.

Autres

Très courant à l’ouest du Canada, le logement en ranch (souvent moins chers que les ranchs américains) est un véritable plongeon dans les racines de la culture canadienne. Non seulement vous pourrez en apprendre plus sur l’activité si vous optez pour un job en ranch, mais vous pourrez également découvrir les paysages spectaculaires du Canada à cheval en optant pour les guest ranch. Enfin, comme dans d’autres pays, de nombreuses chambres d’étudiants au sein des campus universitaires se libèrent pendant l’été, n’hésitez pas à vous renseigner.