Job en Nouvelle-Zélande: les moutons ne travailleront pas pour vous

Saviez-vous qu’en Nouvelle-Zélande, les moutons sont 8 fois plus nombreux que les humains (34 millions d’animaux pour 4,2 millions d’habitants)? Pratique pour l’effeuillage des vignes (gain de temps et d’énergie pour les viticulteurs). Mais pas nécessairement utile pour la gestion d’un bar de Queenstown. Vous souhaitez vous rendre en Nouvelle-Zélande et vous recherchez un job? Vous êtes bien tombé.e!

La Nouvelle-Zélande et ses paysages époustouflants digne d’une trilogie récompensée par 17 oscars recherche du monde pour combler ses multiples postes vacants. Dans quel.s domaine.s?

Avec ses nombreux champs de récolte, la cueillette ou fruit picking – la récolte de fruits, de légumes et de fleurs – fait partie des secteurs qui recrutent énormément de main d’oeuvre sur toute l’année. D’ailleurs, c’est le job le plus pratiqué par les backpackers (ou VVTistes).

Il existe des zones principales où le fruit picking se pratique:

  • Située au Nord-Est de l’Ile du Nord, la Bay of Plenty pour les kiwis, avocats et citrons (avril à août)
  • Située à l’Est de l’Ile du Nord, Hawkes Bay sera plutôt raisins, fruits à noyau, légumes divers (novembre à décembre ainsi que février à mai)
  • La Région de Nelson, située dans le nord de l’Ile du Sud regorge de kiwis, de pommes et poires et de fruits rouges (février à avril)
  • Pour la viticulture, il faut se rendre dans la région de Marlborough au nord de l’ile du Sud (de juin à août).

Vous l’aurez compris, la liste est aussi longue que les vastes territoires néo-zélandais.

Bien souvent, le fruit picking est rémunéré au rendement: plus vous êtes rapide, efficace et donc en pleine forme, plus votre paie sera conséquente. Un tarif au kilo ou par caisse (appelée bin) est fixé par votre employeur. Méfiez-vous toutefois des employeurs malhonnêtes. L’arnaque est partout, même au pays des kiwis.

La Nouvelle-Zélande, c’est aussi l’occasion de pratiquer des métiers peu communs, sympas et parfois ludiques. En voici une liste non exhaustive:

Berger: Vous avez toujours rêvé de travailler avec des moutons (à chacun ses rêves 😉 ). Eh bien, justement, la Nouvelle-Zélande est la bonne destination car avec ses 2 îles et ses 34 millions de moutons, il est possible d’expérimenter le métier de berger. Les tondre, les encadrer, les soigner, ils sont tous à vous! 

Moniteur de ski: Elu pays des sports extrêmes et pas pour rien. Avec ses nombreuses montagnes enneigées vous vous doutez bien que le ski se pratique grandement dans cette partie de l’hémisphère. Pour ce type de job, il ne faut pas trainer à dénicher un petit poste afin d’allier l’utile à l’agréable!

Vous pouvez aussi dénicher du boulot en tant que jeune fille au pair (ou demi pair) où souvent, vous êtes nourri.e et logé.e mais aussi rémunéré.e pour vos heures prestées. De plus, cela vous permet de trouver un deuxième job et surtout de pratiquer franchement votre anglais.

Travailler sur un bateau de pêche (1 habitant sur 3 possède un bateau), dans le bâtiment, faire du woofing (proposer ses services en échange d’un logement et de la nourriture en travaillant dans une ferme bio)… Les opportunités de trouver un emploi en Nouvelle-Zélande sont grandes.

Evidemment, comme pour le Canada et l’Australie, notre partenaire de la job assistance se met à votre disposition pour vous aider à réaliser toutes les démarches nécessaires.